Et un jour tu devras bien admettre cette triste vérité, fils. - Laquelle? - Que ce monde n'en a rien à foutre de ce que TU préfères.

par June  -  19 Juillet 2016, 06:46

Prends l'exemple des pays-bas.. la majorité de leur stock provient de gros trafiquants qui font parfois passer des armes dans le lot... Non. C'est une partie du problème mais pas une solution. Et entre nous, le jeune qui revends de l'herbe dans son petit quartier est bien loin du criminel qui a du sang sur les mains. Occupons-nous d'abord de dépenser nos sous dans les entreprises locales pour que cet argent reste en France oui, plutôt que d'enrichir encore Starbucks, Celio, le grand Coca-Cola ou que sais-je encore de multinationales gérées par des dégénérés appâtés par les gains au point d'en oublier leur humanité.
Mieux? Présente-toi au conseil municipal et propose un accord avec différents commerçants, agriculteur de ta ville ou aux alentours pour utiliser une monnaie locale qui transitera au sein de votre commune, ou un système de bon d'achats. Pour encourager à réduire les coûts de transports, consommer local et rencontrer des gens qui habitent pas loin de chez toi, réduire les intermédiaires entre le producteur et le consommateur.
Encore mieux? Demander à la mairie de planter des fruits et des légumes dans nos rues au lieu de platanes à tour de bras ou mieux, dans les lieux abandonnés. Quitte à ce que des jeunes, stagiaires ou mêmes des bénévoles viennent en prendre soin. De la nourriture qui n'a représenter qu'un coût minime, pour tout les habitants de la ville. Je suis sûre que des organismes comme le samu social ou les restau du cœur seraient pas contre appuyer l'idée. Tu veux que je te dise? La cerise sur la gâteau, c'est que tu sais à la fois d'où vient le produit et ce qu'il y a vraiment dedans. Et tout ça sans qu'une multinationale ait eu le temps de venir voir la couleur du profit.
Je sais pas, au lieu d'attendre toujours plus d'un gouvernement qui - de toute façon, est sûr de mieux savoir que le peuple lui-même, ce qui est le mieux pour le peuple... pourquoi vous prenez pas vos petites mains pour essayer d'embellir un peu le lieu dans lequel vous vivez tout les jours? Discutez, échangez vos idées, aidez-vous, faites des choses...
Y a des étudiants japonais qui nettoient les rues de Paris bénévolement l'été, et nous, on les regardes, on sourit, c'est mignon. Quand même... ils sont marrants ces asiat'... Mais a aucun moment y en a un qui se dit qu'à partir du moment où ce sont tes voisins qui se ramènent à plusieurs chez toi pour nettoyer, c'est que t'as laissé l'idée germer depuis un bon moment déjà..
C'est pas le patron de la chaîne de télévision qui est responsable des émissions pourries qui y passent. Lui, il fait que suivre, comme il l'a bien apprit, le schéma des audiences. Il obéit à la demande.
Notre société offre trop de possibilités pour ne pas être critique vis à vis de tout ce qui nous ait proposé, se demander dans quel genre de monde on veut vivre, si le divertissement doit prendre autant de place dans nos vie que la culture, si le vlog de ChloeMakeUp est aussi intéressant que celui du mec qui est en voyage dans un pays qu'on a envie de visiter.
Y a du choix même pour les plus petites sous catégories qui puisse exister. Voir si les sources d'un tel sont plus fiables que celles d'un autre, quand tu regardes les infos à la TV ou quand tu lis le journal.
Faut arrêter d'avoir peur d'avoir le choix et se donner des priorités par rapport à ce qui nous motive, ce qui mérite d'être amélioré, ce qu'on veut promouvoir ou laisser de côté.
À croire que c'est difficile de comprendre que ne pas être au sommet de la pyramide, ça signifie juste en être les fondations. Ce qui se retrouve au-dessus dépends d'elles.